Les effets secondaires de l’ail

Les effets secondaires de l’ail

28 novembre 2018 Non Par sani

Une ampoule au parfum piquant, à forte odeur, utilisée comme agent aromatisant en cuisine et en phytothérapie;

C’est pourquoi cela me fait mal de parler des effets secondaires de l’ail. C’est difficile, vous voyez. Mais toutes les choses qui sont vraies le sont aussi. La vérité est difficile à avaler – tout comme une gousse d’ail.

Quoi qu’il en soit, passons aux choses sérieuses. L’ail a des effets secondaires. Certains d’entre eux sont potentiellement mortels.

Les oignons et la ciboulette sont ses parents proches. Il en va de même pour la cuisine dans chaque foyer. L’un des ingrédients les plus courants de la cuisine indienne, l’ail est consommé depuis des milliers d’années.

Et pas seulement cela – il a également été utilisé pour aromatiser en médecine traditionnelle. Il est scientifiquement appelé Allium sativum et peut généralement être cultivé toute l’année dans des climats tempérés. Les plantes sont généralement cultivées avec les bulbes ayant suffisamment d’espace pour mûrir. Il existe de nombreuses variétés d’ail, les plus populaires étant l’ail fort et l’ail doux.

Il n’est pas nécessaire de réfléchir à l’importance du foie. Étant l’un des organes les plus vitaux du corps humain, il pourrait être blessé par une consommation excessive d’ail.

Cela peut nuire à la confiance en soi. Une mauvaise odeur ou une mauvaise haleine peuvent dissuader les gens comme aucun autre. Et, désolé de le dire, l’ail fait justement cela.