Prendre du clenbutérol, se poser les bonnes questions

Prendre du clenbutérol, se poser les bonnes questions

9 février 2019 Non Par sani

Posez-vous les questions suivantes pour vous aider à planifier judicieusement votre prise de clenbutérol.

1. Définissez vos besoins

Selon votre âge, le but de votre cure, et les aliments que vous consommez, et bien sûr votre condition médicale, le clenbutérol est une option à considérer si vous souhaitez perdre du poids ou gagner en muscle.

Bien que l’utilisateur de ce médicament bénéficie des avantages que le brûleur de graisse apporte au corps, les effets secondaires que vous pouvez rencontrer lors de la prise du supplément sont les suivants: anxiété et palpitations, augmentation du rythme cardiaque, de la transpiration et des tremblements, changements d’humeur, et de l’insomnie.

En tant que stimulant, la plupart des effets secondaires listés ci-dessus sont liés à l’effet stimulant du clen sur le système nerveux. Pour ceux souffrant de maladies psychologiques ou émotionnelles, ces symptômes peuvent être exacerbés, en cas de doute, consultez votre médecin avant de prendre le supplément.

2. Listez les avantages et les inconvénients

Aussi, assurez-vous d’obtenir les réponses à ces questions: Quels sont les avantages du produit? Quels en sont les risques?

Faites vos devoirs! Lisez la posologie du supplément, ainsi que ses risques et ses avantages avant d’opter pour ce brûleur de graisse. Ce médicament augmente le taux métabolique en raison de son effet stimulant, ce qui entraîne une température plus élevé dans l’organisme entrainant ainsi la combustion des calories et des graisses. Un autre avantage est que en détendant les muscles des voies respiratoires, le brûleur de graisse permet aux muscles d’absorber plus d’oxygène et de sang, ainsi plus de nutriments peuvent être véhiculés dans les muscles.

A noter aussi que les avantages et inconvénients diffèrent selon les marques de clen, il est aussi essentiel de se renseigner sur les organisations qui produisent le produit, et de lire les avis des consommateurs qui ont utilisé le supplément. Lisez toujours attentivement les ingrédients sur les étiquettes. Un supplément sans liste d’ingrédient est à rayer de votre liste. Lors des premières prises, effectuer des tests pour vérifier si le supplément a un effet particulier sur votre santé.

3. Emmagasinez votre clenbutérol intelligemment

Pendant combien de temps le prendre? Combien de comprimés ou de gélules doivent être prise? Votre consommation quotidienne recommandée dépend en partie de votre âge, de votre sexe, et de votre métabolisme. Contrairement à la plupart des médicaments sur ordonnance, le dosage avec le clenbutérol différent selon les utilisateurs, la posologie de celui-ci varie d’une personne à l’autre. En effet, certaines personnes réagissent à de très faibles doses, tandis que d’autres ont besoin de doses plus élevées pour obtenir les résultats souhaités. Emmagasinez votre supplément intelligemment selon le dosage qui vous convient le mieux et qui ne compromet pas votre santé.

4. Informez votre médecin en cas de problème

Demandez conseils à votre médecin si nécessaire, et surtout si vous avez des antécédents médicaux! Attention, le clenbutérol n’est pas une solution miracle et manger sainement et faire des exercices quotidiens sont les clés pour atteindre le but fixé. Le supplément ne doit être pris dans les conditions suivantes : en cas de grossesse, et d’antécédent cardiaque, si le pourcentage de graisse corporelle à perdre est supérieur à 25%, et si vous avez de graves problèmes de santé.