Perdre du poids en mangeant la bonne taille de portion

Perdre du poids en mangeant la bonne taille de portion

28 mars 2020 Non Par sani

Au cours des dernières années, l’obésité est devenue une crise de santé publique. Cette épidémie ne peut plus être ignorée. Le poids moyen des français et des françaises a augmenté ces dernières années. Le nombre de personnes classées comme obèses pour des raisons médicales a doublé. Cette augmentation du nombre de personnes obèses au cours des trente dernières années s’est accompagnée d’une augmentation de la taille des portions. Des expériences ont montré que les gens mangent plus, en moyenne, si une plus grande quantité de nourriture leur est proposée et qu’ils en consommeront bien plus que ce dont ils ont besoin pour satisfaire leurs besoins alimentaires. Des portions d’aliments plus grandes ont contribué au taux croissant d’obésité en France. Pour perdre du poids, comprendre les mécanismes qui poussent une personne à manger fera une différence dans la manière vous approcherez une assiette pleine.

Comprendre l’augmentation de la taille des portions pour perdre du poids

Pour perdre du poids, il est essentiel de comprendre ce qui a entrainé des tailles de portions plus grandes. Il était communément admis que les portions de nourriture avaient et ont augmenté au cours des dernières années, et que cette augmentation est un facteur contribuant à l’épidémie d’obésité en France. Les portions de tous les aliments (collations salées, desserts, boissons gazeuses, boissons aux fruits, frites, hamburgers, cheeseburgers, pizzas) ont toutes considérablement augmenté. En seulement quelques années, la quantité de snacks salés a augmenté. Beaucoup de Français consomment plus que nécessaire pour satisfaire leurs besoins alimentaires.

Comparer les portions par rapport à l’apport alimentaire et les signaux visuels

La taille de la portion de nourriture affecte l’apport énergétique chez les hommes et les femmes de poids normal et en surpoids. L’effet de la taille d’une portion sur l’alimentation d’une personne au cours d’un seul repas a un effet néfaste sur la perte de poids. Pourquoi des portions plus grandes provoquent-elles une consommation excessive? Les signaux visuels utilisés par les individus pour déterminer s’ils étaient pleins ont un effet sur la quantité de nourriture absorbée. Plus de 54% des adultes estiment qu’ils doivent nettoyer leur assiette avant d’arrêter de manger. Il est en fait très difficile pour les individus de déterminer avec précision la quantité de nourriture mangée avec simplement un repère visuel. Lorsqu’un individu utilise des repères visuels, il paie attention à la quantité d’aliments au lieu de se fier à son sentiment de satiété pour déterminer quand il doit arrêter de manger. Un autre aspect de la surconsommation d’aliment est la quantité de nourriture influence le sentiment de satiété. Les signaux visuels alimentaires ont une incidence sur la consommation de nourriture. Pour perdre du poids, il est essentiel de se rendre compte de l’influence que la nourriture a sur la perception humaine.

S’éduquer sur la taille des portions

Dans l’ensemble, un indice visuel ou une norme de consommation peuvent influer sur la quantité d’aliments consommée répondant aux attentes de la personne et la consommation d’aliments éventuels. Il est important de connaître la taille des portions sans avoir à se fier aux indices visuels. Utiliser une application pour mesurer le nombre de calories de chaque aliment s’est montrée efficace pour de nombreuses personnes en quête de perte de poids. Selon des recherches, la satiété ne se fait ressentir que 20 minutes après absorption des aliments, recourir à une application ou un pèse donnera plus de résultats par la suite.

Les recherches et des recensements ont montré que la taille des portions avait effectivement augmenté au cours des trente dernières années et que le taux d’obésité avait également augmenté. Ils ont montré que les individus mangeaient plus quand des portions plus grandes leur étaient offertes, et qu’ils sous-estimaient l’apport total de ces aliments. NE fait, une consommation de portions plus grandes est une tendance générale qui s’étend à l’ensemble des Français. Le sexe ou la race ne sont pas exclus de cette tendance. La plupart des individus n’ont vraiment aucune idée de la quantité de nourriture qu’ils mangent à moins de connaître la taille du bol et de compter sur des indices visuels pour évaluer leur consommation car ils ont bien conscience des problèmes de l’obésité sur la société.