Le congrès des Verts approuve son manifeste

Les Verts européens ont approuvé dimanche à Lyon leur manifeste, qui les portera jusqu’aux élections européennes de juin.

PUBLICITÉ

Après avoir élu leurs candidats en tête de liste pour les prochaines élections européennes samedi, les Verts ont approuvé dimanche à Lyon leur programme européen.

Ce document servira de manifeste au groupe des Verts pour les élections européennes de juin. Mais c’est aussi la feuille de route pour les 5 prochaines années au Parlement européen.

Le manifeste donne la priorité au renforcement du Pacte vert et à l’amélioration de la justice sociale.

S’adressant à Euronews, Mélanie Vogel, co-présidente du Parti vert européen, a déclaré que la politique environnementale était une priorité pour le parti. « Alors que certains tentent de faire croire que l’écologie est l’ennemie de la justice sociale, nous démontrons qu’au contraire, non seulement elle n’est pas l’ennemi », a-t-elle déclaré, « mais qu’elle est la seule solution crédible pour faire advenir la justice sociale aujourd’hui, et répondre à la crise du pouvoir d’achat qui est la préoccupation majeure des Européens aujourd’hui ».

Les Verts travaillent sur ce manifeste depuis près d’un an.

Des représentants du parti ont déclaré que les électeurs avaient appelé le parti à aller de l’avant avec son effort climatique.

Rasmus Nordqvist, membre de la commission des Verts européens, a déclaré à Euronews : « Ce que j’entends en ce moment, c’est que la droite dit : mettons un frein au Green Deal, arrêtons toutes les discussions sur la transition. Mais ce n’est pas ce que j’entends quand je ne parle ni à la société civile, ni au secteur privé. En fait, ils veulent un plan qui va de l’avant et non qui recule.

Les deux nouveaux chefs de liste des Verts, Terry Reintke et Bas Eickhout, feront avancer le parti avec son nouveau manifeste.

Les sondages prédisent des élections difficiles pour les Verts lors des prochaines élections.