Des milliers de personnes défilent dimanche à Bruxelles et Berlin contre l’antisémitisme

Dans toute l’Europe, des milliers de personnes ont participé à des rassemblements pour dénoncer l’antisémitisme. Bruxelles et Berlin ont manifesté dimanche leur soutien à la communauté juive.

PUBLICITÉ

À Bruxelles, le Comité de coordination des organisations juives de Belgique a orchestré une marche, réunissant les institutions juives de Belgique, la Ligue belge contre l’antisémitisme et le Forum des organisations juives d’Anvers. Yves Oschinsky, le président du CCOJB, a souligné que « l’objectif de cette marche est de montrer à la communauté juive qu’elle n’est pas seule », attirant une foule d’environ 4 000 participants.

« Ce n’est pas une marche entre Juifs pour les Juifs. L’objectif est de faire comprendre aux politiciens, qui sont actuellement égarés, que l’antisémitisme n’est pas un atout électoral mais qu’il a un coût électoral », a déclaré Joel Rubinfeld, de la Ligue belge contre l’antisémitisme.

À Berlin, un nombre important de politiciens, d’artistes et de célébrités ont exhorté les gens à s’opposer à l’antisémitisme. Malgré la pluie, des milliers de personnes se sont rassemblées avec le slogan « Plus jamais ça, c’est maintenant ».

Un groupe de surveillance de l’antisémitisme en Allemagne a signalé une augmentation substantielle des incidents dans le mois qui a suivi l’attaque du Hamas du 7 octobre, documentant un total de 994 cas, marquant une augmentation de 320% par rapport à la même période l’année précédente.

Les dirigeants allemands ont appelé à la solidarité avec Israël et la communauté juive en Allemagne.

Ces marches ont eu lieu quelques semaines après que des événements similaires aient eu lieu à Londres, Paris et dans diverses autres villes du monde.