L’adaptation théâtrale de « Stranger Things » arrive dans le West End de Londres

Netflix est l’un des producteurs du nouveau spectacle théâtral, dont la première a eu lieu au Phoenix Theatre.

PUBLICITÉ

Il y avait de l’excitation sur le tapis rouge parmi les stars et les fans de la série à succès de Netflix « Stranger Things » alors que l’adaptation théâtrale de la série d’horreur de science-fiction a frappé le West End de Londres.

Après s’être avérée être l’une des émissions les plus populaires de Netflix, les créateurs de « Stranger Things » espèrent un succès similaire avec l’adaptation théâtrale, qui a été présentée pour la première fois au Phoenix Theatre.

S’exprimant sur le tapis rouge, l’acteur Matthew Modine, dont le personnage du Dr Brenner figure dans l’intrigue de la pièce, a déclaré qu’il s’attendait à ce que la production théâtrale soit « extraordinaire ».

Les créateurs de la série, les frères Matt et Ross Duffer, qui étaient également producteurs créatifs sur la production théâtrale, ont qualifié les effets visuels de « magiques ».

« C’est fou, cela n’a jamais fait partie du plan », a déclaré Ross Duffer. « Nous nous sommes dit : ‘Eh bien, il y a plus d’histoire ici que nous ne pouvons en mettre dans la série.’ Et nous avons pensé que c’était un territoire mûr à couvrir.

Des stars hollywoodiennes, dont Hugh Jackman et James McAvoy, ont foulé le tapis rouge de la capitale britannique.

« Stranger Things : The First Shadow » est une préquelle de la série à succès de Netflix, dont la quatrième saison est sortie en mai et a été écrite par l’un des scénaristes originaux de la série, Kate Trefry, et co-réalisée par Stephen Daldry, nominé aux Oscars, et Justin Martin.

La pièce explore l’adolescence d’Henry Creel et sa transformation en Vecna, le méchant de la quatrième saison.

L’histoire remonte à 1959 à Hawkins, dans l’Indiana, où tout commence à mal tourner pour les héros qui ne sont que des adolescents, dans un « véritable spectacle d’ensemble », a déclaré Trefry.

« C’est l’histoire d’origine du méchant, le méchant principal de ‘Stranger Things’, que vous rencontrez dans la saison 4 en tant que Vecna, qui est dans notre pièce, juste un garçon de 13 ans qui est hanté par quelque chose de surnaturel et qui tombe amoureux et devient adulte. Et c’est aussi l’histoire de l’origine de la ville de Hawkins. C’est une histoire mystérieuse pour les personnages de Bob, Joyce et Hopper.

Mise en scène par Stephen Daldry, à qui l’on doit notamment « The Crown », la pièce se déroule également dans la petite ville américaine de Hawkins, dans l’Indiana.

Les créateurs de la pièce promettent qu’elle « donne vie au monde de ‘Stranger Things’ d’une manière complètement nouvelle », ramenant le public « au début de la… l’histoire » et taquinant qu’il « pourrait détenir la clé de la fin ».

La série multi-primée est l’une des séries les plus populaires du géant du streaming depuis ses débuts en 2016, sa quatrième saison ayant à elle seule amassé plus de 140,7 millions de vues dans le monde.

Netflix est l’un des producteurs de la nouvelle émission de théâtre.

Louis McCartney, 20 ans, joue le rôle principal de Creel et dit qu’il n’y a pas de trucage pour toutes les choses inhabituelles qui se passent sur scène.

« C’est tout ce qu’il y a dans la série télévisée ‘Stranger Things’ est dans notre jeu. Il y a aussi des nouveautés, et c’est très pratique. Il n’y a pas, vous savez, oh détournement ici pendant que nous faisons quelque chose ici. C’est comme si vous nous regardiez et que nous faisions de la magie juste devant vous.

La co-star Ella Karuna Williams, qui joue un nouveau personnage, dit que ce fait lui a enlevé un poids sur les épaules.

« Cela a certainement été un peu, je suppose, un soulagement du stress et un processus autrement accablant mais très, très excitant. C’était vraiment cool de pouvoir construire un personnage à partir de zéro.

PUBLICITÉ

« Stranger Things : The First Shadow », avec Oscar Lloyd, Christopher Buckley, Isabella Pappas, Patrick Vaill, Lauren Ward et Michael Jibson, est à l’affiche au Phoenix Theatre jusqu’en août 2024.