L’Italie et l’Europe rendent hommage à l’ancien président italien Giorgio Napolitano

L’ancien président italien, Giorgio Napolitano, reposera au Sénat italien jusqu’à lundi soir, avant de recevoir des funérailles laïques à la Chambre des députés mardi.

Les hauts dirigeants italiens ont rendu hommage dimanche, alors que le cercueil de l’ancien président Giorgio Napolitano a été placé dans le Palazzo Madama pour la période de couchage dans l’État.

PUBLICITÉ

Napolitano, le premier ancien communiste à accéder à la présidence italienne et la première personne à être élue deux fois à ce poste essentiellement cérémoniel, est décédé vendredi à l’âge de 98 ans.

Son cercueil a été porté par le Corrazzieri. Il a été suivi par sa femme, Clio et leurs deux fils, Giovanni et Giulio.

Giorgia Meloni, dirigeante du parti d’extrême droite Fratelli d’Italia et actuelle Première ministre italienne, a présenté les « plus sincères condoléances » de son bureau à la famille de l’ancien président.

L’actuel président de la République, Sergio Mattarella, a rappelé l’engagement européen de l’ancien député de Strasbourg, qui a mené « d’importants combats pour le développement social, la paix et le progrès en Italie et en Europe ».

Dans un télégramme à sa veuve, le pape François, en visite à Marseille, a rendu hommage à un homme qui a consacré ses activités politiques à préserver « l’unité et l’harmonie » de son pays.

La salle sera ouverte au public de 11 h à 18 h, heure locale, le dimanche et le lundi de 10 h à 16 h.

Les funérailles de Napolitano auront lieu mardi lors d’une cérémonie non religieuse au Palazzo Montecitorio, siège de la Chambre basse italienne du Parlement.