Le personnel du New York Times débraye pour protester contre l’échec des négociations

Pour la première fois en plus de 40 ans, plus d’un millier d’employés du New York Times se sont mis en grève pendant 24 heures.

Cela intervient après que les journalistes et autres travailleurs n’aient pas réussi à parvenir à un accord avec l’entreprise concernant les négociations contractuelles.

Depuis mars 2021, les journalistes du célèbre journal n’ont pas de contrat de travail, les journalistes et d’autres membres du syndicat disent que la direction traînait les pieds.

Le syndicat NewsGuild of New York affirme que l’un des principaux points d’achoppement était le refus de la direction d’augmenter les salaires en fonction de la flambée de l’inflation. Les prestations de santé et de retraite ainsi que les politiques de retour au travail à la suite de la pandémie de coronavirus ont également été un problème.