Regardez : Les Russes vivant dans cette ville norvégienne divisés par l’invasion à grande échelle de l’Ukraine par Moscou

Cette petite ville norvégienne se trouve juste à la frontière russe, et l’invasion à grande échelle de l’Ukraine par Moscou a des répercussions sur ses habitants.

PUBLICITÉ

Quelque 400 Russes qui vivent à Kirkenes sont divisés entre partisans et critiques du Kremlin.

« L’une de mes meilleures amies me considère presque comme une ennemie maintenant parce que je ne soutiens pas ce que fait mon pays d’origine », explique Ludmilla Wille, une marchande de souvenirs.

Les sanctions affectent également l’économie de la ville. Il y a de moins en moins de touristes dans la ville depuis le début de la guerre.

Et son chantier naval, qui réparait les navires de pêche russes, a perdu ses clients.

Regardez le reportage d’Euronews dans le lecteur vidéo ci-dessus pour en savoir plus.